Hygiène

Le bain du nouveau-né : guide détaillé

bain bebe hygiene bio pour bebes

Toutes les étapes à suivre afin de réussir le bain de votre bébé

Dans le ventre de la maman, le bébé vivait dans l’eau ( liquide amniotique ). Ainsi, donner un bain à votre bébé est un retour à l’élément dans lequel il a été formé et bercé.

En ce sens, le bain est un rituel de relaxation capable d’évoquer la vie intra-utérine, favorisant la prédisposition au sommeil, ainsi que la tranquillité.

Baigner le bébé ne signifie donc pas seulement le laver, cela revient à parler le langage de l’élément liquide, un langage enveloppant dans lequel le bébé se sent en sécurité et s’appuie sur la poignée qui le soutient. L’atmosphère qui se crée est en même temps un câlin qui favorise le contact entre le bébé et l’adulte et crée un chemin de partage.

Le premier bain d’un bébé peut être source d’anxiété pour la mère, mais ce n’est pas une fatalité. Le bébé ressent la sensation de sa mère qui le couche dans l’eau, et la sérénité des mains qui le guident favorise le bénéfice de ce rituel.

Dans ce guide, nous vous dirons tout sur le bain, comment et quand, sans oublier la température, la durée, les produits, la sécurité du bébé et de sa peau. En suivant nos conseils, l’heure du bain deviendra un rituel essentiel, un moment d’intimité et de confiance, au bénéfice de la croissance de votre bébé.

Le premier bain

Le premier bain d’un nouveau-né est généralement recommandé lorsque le cordon ombilical est tombé et qu’il reste une cicatrice sèche et propre.

Contrairement à ce que vous lisez partout, il n’est pas possible d’établir avec certitude combien de jours après la chute du moignon il est possible de prendre un bain. Par conséquent, si vous avez des doutes sur l’état de la cicatrice, vous pouvez demander conseil à votre pédiatre lors du contrôle prévu après la naissance, 7-10 jours après la sortie de l’hôpital.

Pourquoi je ne peux pas prendre un bain quand la souche est encore humide ?

Si elle est effectuée trop tôt, des infections du cordon lui-même ou de la zone de la plaie ombilicale peuvent survenir. Les germes présents peuvent proliférer très rapidement au contact de l’eau. Dans l’intervalle entre la naissance et le premier vrai bain, nous nous limitons généralement à de simples ablutions quotidiennes du nouveau-né avec de l’eau chaude à la température du corps (36-37°C).

Comment se baigner ?

Le bain d’un nouveau-né ne peut se résumer au seul nettoyage. Pour favoriser une bonne interaction entre le bébé et le « baigneur » (mère, père, grand-mère, tante…), il est nécessaire de transformer le bain en un moment de bien-être et de câlins : la première expérience du SPA de bébé !


Les premières fois, il y a toujours une foule de badauds fascinés par ce nouveau-né qui rencontre l’eau, mais même s’il y a plusieurs personnes, il faut que ce soit une seule qui fasse physiquement le bain.


Les premières fois peuvent sembler compliquées, mais les bains suivants seront de mieux en mieux, et lorsque le bébé grandit et est capable de s’asseoir de manière autonome, vous pouvez mettre des jouets flottants dans la baignoire.

Le bébé doit être complètement immergé, à l’exception de la tête, qui doit être maintenue en l’air et reposée sur l’avant-bras gauche ou droit de la personne chargée du bain.


Pendant que le bébé est immergé, parlez-lui sur un ton calme et avec une voix naturelle, et massez-le doucement avec l’autre main, en évitant les éclaboussures sur le visage et les yeux qui pourraient l’effrayer. Une fois le bain terminé, soulevez le bébé en le tenant fermement et enveloppez-le dans une serviette douce, en tamponnant doucement la tête et tout le corps, y compris les plis de la peau (aisselles, aine, cou). N’en rajoute pas !

Il n’est pas toujours facile de laver la tête séparément, aussi, pour les premiers, il suffira de passer de l’eau sur la tête lorsqu’elle est dans le bain.

Quand se baigner ?

Les nouveau-nés et les nourrissons jusqu’à 6 mois peuvent être baignés avant d’être nourris. Cela signifie que si un bébé est nourri au sein et mange toutes les heures, il peut être baigné dès qu’il se réveille pour la tétée.

Pour un enfant plus âgé, 2 heures après l’alimentation seront suffisantes pour le bain (nous faisons référence au bain à la maison et dans de l’eau chaude, nous ne pouvons pas transposer ce conseil au bain à la mer ou à la rivière ou au lac, avec des eaux évidemment plus froides et des environnements ventilés) !

Il peut se faire le matin, l’après-midi ou le soir sans problème, selon les habitudes familiales.

Comme pour toutes les pratiques de puériculture, il est essentiel d’établir une routine, d’essayer de programmer l’heure du bain à la même période de la journée afin que votre bébé ait des points de repère certains et inviolables.

En général, après un bain, le bébé se détend, il est donc préférable de lui donner un bain le soir, avant de s’endormir, mais si votre bébé est une exception et qu’il est plein d’énergie après le bain, vous pouvez lui donner un bain à un moment de la journée où il est naturellement plus actif.

S’il fait très chaud, vous pouvez baigner votre bébé plusieurs fois par jour, car cela le rafraîchira plutôt que de le laver !

Combien de temps doit durer le bain ?

Quand votre bébé est très jeune, un bain dure 4 à 5 minutes, mais quand il est plus grand, l’élément ludique de l’eau prend le dessus et dure plus longtemps.

11 conseils pour organiser votre salle de bains

La température de la salle de bain. Nous pensons tous en permanence à la température de l’eau du bain, mais il est tout aussi important que la salle de bains soit à la bonne température : 22° – 24°C.

Bain ou baignoire ? Pendant les premiers mois, la baignoire est trop grande, il est préférable d’utiliser une bassine d’eau plus adaptée au nouveau-né et, au fur et à mesure, vous pouvez utiliser un réducteur qui peut être placé dans la baignoire.


Quels produits utiliser pour le bain : savon ou sans savon ? La peau d’un bébé est délicate. La couche superficielle de la peau doit être respectée et non traumatisée par des savons et détergents inadaptés.

Aujourd’hui, toutes les sociétés scientifiques de pédiatrie, de dermatologie et d’allergologie s’accordent pour suggérer, pour le soin et l’hygiène de la peau des nouveau-nés et des nourrissons, le « bain d’oléatum », c’est-à-dire un bain d’huile.

Donc NON au savon avec des tensioactifs et des agents moussants qui éliminent la couche huileuse physiologique et protectrice de la peau (une véritable barrière cutanée), mais OUI au détergent huileux (spécifiquement formulé) dans la première année de vie pour éviter les irritations de contact, et ensuite quand le bébé est plus grand, utiliser un détergent délicat neutre et moussant pour nettoyer la peau qui est évidemment plus sale, parce qu’il joue et a plus d’activités.


Thermomètre : oui ou non ? Le thermomètre est utile mais n’oublions pas l’ancienne fonction du « coude » de papa ou maman, plongé dans l’eau pour tester le bon niveau de chaleur. La température de l’eau du bain doit varier entre 32°C et 35°C, mais ce qui est vraiment important, c’est que le bébé trouve la température de l’eau agréable. Une fois la baignoire remplie, il ne faut plus ajouter d’eau chaude lorsque le bébé est immergé, car c’est le principal risque de brûlure, ni d’eau froide, qui peut effrayer le bébé.



Une tablette ou une table à langer confortable avec tout ce dont vous avez besoin pour les soins de la peau et des vêtements propres et une couche propre.


Le talc, oui ou non ? Le talc n’est pas recommandé pour les soins de la peau après le bain, préférez toujours les crèmes apaisantes sans colorants, conservateurs, paraffines, PEG ou parfums (tout comme la lessive de bain). Si vous ne pouvez pas résister au talc, préférez-le toujours sous forme liquide et jamais en poudre, en raison du risque d’inhalation par le bébé (et aussi par la mère !). Pour protéger la peau du bébé, on peut utiliser des crèmes émollientes et hydratantes, toujours sans parfums, sans parabènes (antiseptiques utilisés dans les cosmétiques pour la conservation), etc.


N’oubliez pas de protéger les plis de la peau avec une pâte d’oxyde de zinc.

Sécurisez la salle de bains pour éviter les chutes accidentelles : tapis en caoutchouc, fils électriques volants, éloignez tous les appareils électriques, les bocaux, etc. : laissez le passage libre !

Avant de commencer le bain, vérifiez que tout est prêt et accessible ; même si l’enfant est plus âgé et peut-être indépendant, il ne doit jamais être laissé seul dans l’eau, même si l’eau est peu profonde.

Toujours pour des raisons de sécurité, il n’est pas recommandé que l’adulte responsable du bain du bébé entre dans la douche ou le bain en même temps que le bébé : il est évident que les risques sont multipliés !

Nous espérons vous avoir éclaircis concernant la préparation du bain de votre bébé.

Vous pouvez retrouver soit sur notre site soit dans notre magasin BIO POUR BEBES à Casablanca plusieurs autres produits naturels pour votre bébé ou enfant.

Si vous avez d’autres interrogations et afin de répondre à vos attentes, nous avons mis en place un chat personnalisé avec notre conseillère nutrition qui est là pour vous écouter et vous conseiller. Pour la joindre, n’hésitez pas à cliquer sur le petit bouton vert sur notre site.

N’hésitez pas non plus à nous suivre sur notre page Facebook ou Instagram pour rester informé(e)s de nos nouveautés ou articles et surtout afin d’être toujours au courant des promotions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.