Alimentation

Intolérance au lactose : quels sont les symptômes chez les enfants ?

intolerance au lactose DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE. IDEE CADEAU BEBE. NAISSANCE. Livraison gratuite et partout au Maroc. Magasin BIO POUR BEBES. FRAIS DE PORT GRATUITS

Nos enfants face à l’intolérance au lactose

L’intolérance au lactose est l’incapacité à digérer correctement le lactose contenu dans les aliments. Ce trouble est de plus en plus courant aujourd’hui et peut entraîner une grande gêne, tant sur le plan physique qu’émotionnel. Les symptômes de l’intolérance au lactose sont divers et variés et, surtout, ne sont pas les mêmes pour les adultes et les enfants. Mais comme les conséquences de ce problème peuvent être très graves, il est bon de pouvoir les identifier et les reconnaître, afin de prendre les bonnes mesures et que nos enfants puissent enfin commencer à se sentir mieux.

Mais vous ne devez pas vous inquiéter ! Heureusement, nous vivons à une époque où les produits sans lactose sont abondants, délicieux, nutritifs et surtout moins chers qu’auparavant. Il vous suffit de vous habituer à ce nouveau régime et vos enfants ne le regretteront pas non plus !

Intolérance au lactose : quels sont les symptômes chez les enfants ?

Tout d’abord, nous devons nous demander ce qu’est le lactose. Le lactose est le principal sucre du lait et de ses dérivés. Il est constitué de deux molécules, le galactose et le glucose. Selon l’hôpital Bambino Gesù, l’intolérance au lactose, tant chez l’enfant que chez l’adulte, est une affection qui survient lorsque l’enzyme lactase (présente dans la muqueuse intestinale et qui digère le lactose) réduit son activité (totalement ou partiellement), incapable de rompre le lien qui unit le galactose et le glucose. Par conséquent, ces deux molécules ne peuvent pas être absorbées par l’intestin. En d’autres termes, l’enzyme lactase ne digère plus le lactose, ce qui provoque cette désagréable intolérance.

Cette enzyme se développe déjà dans les intestins des enfants pendant la grossesse, atteignant son activité maximale dans les premiers mois de la vie de l’enfant et diminuant progressivement pendant le sevrage. Dès les deux premières années, l’enzyme peut réduire son action, à d’autres moments, cela peut se produire à l’adolescence ou à l’âge adulte. C’est pourquoi on ne peut jamais savoir quand l’intolérance au lactose peut éventuellement apparaître.

L’intolérance au lactose n’est donc pas un trouble ou une maladie, mais plutôt un état naturel et physiologique. Certaines personnes, certaines moins, certaines plus tôt, certaines plus tard, peuvent en souffrir.

Alors comment savoir si nos enfants sont intolérants au lactose après le sevrage ? Les principaux symptômes peuvent être la dysenterie (et rarement la constipation), des douleurs d’estomac, des crampes, des flatulences, des nausées et une distension abdominale. Les maux de tête, l’irritabilité et certaines allergies peuvent également être un signe, bien que moins reconnaissable. Ces symptômes apparaissent exactement quelques heures après la prise de lait, et leur intensité varie en fonction de la quantité de lait (ou de lactose : donc aussi de produits laitiers) prise. En quelques heures, cependant, tout se résout spontanément.

Pour comprendre si nous avons affaire à un cas d’intolérance au lactose, donc, en plus de demander à votre médecin (qui vous prescrira également tous les tests nécessaires, comme l’alcootest au lactose et le test génétique), nous pouvons essayer de deviner en adaptant notre alimentation : si nous supprimons le lait et ses dérivés, l’enfant aura-t-il toujours ces problèmes de ventre ?

Si nous sommes confrontés à une intolérance au lactose, il est bon que les enfants éliminent immédiatement cet élément de leur alimentation. Pour ce faire, il suffit d’acheter du lait sans lactose et d’autres produits laitiers qui ne contiennent pas cet élément. Il s’agit d’aliments qui ont subi une hydrolyse enzymatique du lactose, un processus qui permet de réduire considérablement la concentration de ce sucre dans les aliments. L’aspect absolument positif de cette procédure est qu’elle ne modifie pratiquement pas le goût du lait.

On peut aussi opter pour des boissons végétales comme le lait de soja, et choisir des fromages et yaourts affinés avec des bactéries ajoutées (qui ont donc déjà digéré le lactose).

Plus insidieux, cependant, sont d’autres aliments, ainsi que des médicaments. En effet, de nombreux aliments et médicaments, notamment ceux en comprimés, contiennent du lactose, même en quantités infimes. Pour cette raison, il est fortement recommandé de toujours lire les étiquettes très attentivement !

Dans tous les cas, le conseil est de demander l’avis de votre médecin sur le régime le plus adapté, en fonction de la quantité de lactose que votre enfant peut tolérer (car cela varie d’un individu à l’autre).

Nos produits sans lactose

Nous proposons sur notre site dans la catégorie régime spécial des produits sans lactose

Nous espérons avoir répondu à vos questions concernant l’intolérance au lactose

Si votre bébé ne présente pas ces symptômes, vous avez le choix de lui proposer un lait pour bébé disponible en livraison partout au Maroc

Vous avez identifié une intolérance au lactose, lisez cet article pour en comprendre le phénomène.

Votre bébé ne présente pas ces symptômes? Vous pouvez lui proposer du lait pour bébé bio. Lisez ce guide de choix et de préparation de lait pour bébé

Si vous avez d’autres interrogations et afin de répondre à vos attentes, nous avons mis en place un chat personnalisé avec notre conseillère nutrition qui est là pour vous écouter et vous conseiller. Pour la joindre, n’hésitez pas à cliquer sur le petit bouton vert sur notre site.

N’hésitez pas non plus à nous suivre sur notre page Facebook ou Instagram pour rester informé(e)s de nos nouveautés ou articles et surtout afin d’être toujours au courant des promotions.

One thought on “Intolérance au lactose : quels sont les symptômes chez les enfants ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.