Divers

Diversification alimentaire : recommandations pour l’alimentation complémentaire des bébés à partir de 6 mois

DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE. IDEE CADEAU BEBE. NAISSANCE. Livraison gratuite et partout au Maroc. Magasin BIO POUR BEBES. FRAIS DE PORT GRATUITS

Les clés d’une alimentation complémentaire saine pour les nourrissons


L’alimentation complémentaire dans le cadre de la diversification alimentaire est le processus par lequel on propose au bébé d’autres aliments, solides, en purée ou liquides, que le lait maternel ou le lait maternisé. Ces aliments seront toujours un complément, jamais un remplacement du lait.

Les recommandations en matière de diversification alimentaire ont évolué au fil du temps et sont désormais légèrement différentes de celles de la génération précédente.

En cas de doute, nous vous recommandons toujours de demander l’avis de votre pédiatre.

5 questions fréquemment posées sur l’alimentation des bébés

Que mangent les bébés jusqu’à l’âge de 6 mois ?

Jusqu’à l’âge de 6 mois, comme l’indique l’OMS, il est recommandé de nourrir les bébés exclusivement au lait maternel, en le maintenant aussi longtemps que la mère et le bébé le souhaitent et en suivant toujours les recommandations du pédiatre.
Il est important d’attendre ces 6 mois pour entamer la diversification alimentaire, car pour pouvoir digérer des aliments autres que le lait, le bébé doit acquérir une maturation correcte des systèmes neurologique, rénal, gastro-intestinal et immunitaire.

Le lait maternel est sans aucun doute toujours la meilleure option, mais lorsque vous ne pouvez ou ne voulez pas le faire, les préparations pour nourrissons sont un excellent choix pour le préparer à la diversification alimentaire.

Découvrez nos préparations pour nourrissons :


Quand commencer l’alimentation complémentaire ?

Vers le sixième mois, nous verrons si le bébé atteint les étapes nécessaires qui indiqueront qu’il est prêt à commencer l’introduction des aliments pour la diversification alimentaire. Cette période a d’importantes répercussions sur la santé, tant pour l’enfance que pour l’âge adulte, principalement parce que les préférences alimentaires sont établies pendant la diversification alimentaire. Lorsque nous voulons commencer l’alimentation complémentaire de notre petit, nous devons prendre en compte les points suivants :

  • Le bébé peut s’asseoir : il est important que le bébé soit capable de maintenir une bonne posture dans la chaise haute, en s’asseyant sans se mettre de côté et pendant un temps continu.
  • Il s’intéresse à la nourriture : il montre son intérêt lorsqu’il essaie de nous atteindre – ou même de nous imiter en mettant de la nourriture dans sa bouche. Il est très positif de partager l’heure des repas avec notre bébé. Il peut être assis dans la chaise haute ou sur nos genoux et jouer pendant que la famille mange à table.
  • Le réflexe d’extrusion disparaît : ce réflexe est un mécanisme de protection qui les aide à ne pas s’étouffer et lorsque quelque chose entre dans la bouche, il est automatiquement expulsé par la langue. L’alimentation complémentaire ne peut pas commencer tant que ce réflexe n’a pas disparu naturellement.
  • Ils sont capables de prendre la nourriture avec la main et de la mettre dans la bouche : ils ont une coordination œil-main-bouche suffisante pour être capables, avec plus ou moins de précision, de prendre la nourriture et de la mettre dans la bouche.

Par quels aliments commencer ?

Il n’y a pas d’instructions strictes quant aux aliments à introduire, l’idéal étant d’habituer le bébé aux aliments qu’il consommera à la maison, toujours de manière équilibrée.

Entre 6 et 12 mois, il est recommandé de commencer par des aliments tels que les céréales, les fruits, les légumes, les légumineuses, les œufs, la viande, le poulet, le poisson ou l’huile d’olive, et ceux qui sont riches en fer et en zinc.

DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE. IDEE CADEAU BEBE. NAISSANCE. Livraison gratuite et partout au Maroc. Magasin BIO POUR BEBES. FRAIS DE PORT GRATUITS

En outre, il est important que vous suiviez ces recommandations :

  • Introduisez les aliments un par un, en attendant quelques jours pour pouvoir détecter d’éventuelles intolérances.
  • Introduisez le gluten en petites quantités.
  • Attendez 12 mois pour introduire le lait entier, le yaourt ou le fromage à pâte molle (de petites quantités peuvent être proposées à 9-10 mois).
  • Évitez les aliments solides présentant des risques d’étouffement : noix entières, raisins, pommes ou carottes crues.
  • Évitez, pendant la première année, les légumes à feuilles vertes comme les blettes, les épinards ou la bourrache.
  • Les jus de fruits n’offrent aucun avantage nutritionnel. Il est toujours conseillé de proposer des fruits entiers, en dés ou en purée.
DIVERSIFICATION ALIMENTAIRE. IDEE CADEAU BEBE. NAISSANCE. Livraison gratuite et partout au Maroc. Magasin BIO POUR BEBES. FRAIS DE PORT GRATUITS

Quels sont les conseils pour l’alimentation de mon bébé ?

C’est au cours de ces premiers mois, grâce à l’alimentation complémentaire, que se créent les goûts du bébé et ses préférences pour les différentes saveurs.

Si nous les habituons à différents aliments, tels que les saveurs acides de certains fruits ou les goûts amers de certains légumes, ils seront plus enclins à vouloir continuer à en manger à l’avenir.

Il faut également se rappeler qu’une grande partie de l’apprentissage se fait par imitation. Le fait d’asseoir le bébé à table avec la famille et de manger ensemble l’aidera à vouloir faire partie de ce moment.

Nous devons essayer de faire en sorte que le moment du repas soit toujours agréable. Avant de manger, favorisez la bonne humeur en vous accordant quelques moments de détente.

À ce stade, il est plus utile de se concentrer sur la variété et l’établissement de bonnes habitudes que d’attendre que l’enfant finisse une quantité spécifique de son assiette.

Qu’est-ce que le « baby-led weaning » ou BLISS ?

La méthode BLW (baby-led weaning), ou plus récemment la méthode BLISS (baby-led introduction to solids), consiste à remplacer les bouillies traditionnelles – ou dans certains cas à les combiner – par des aliments en morceaux que le bébé peut prendre et manipuler lui-même.

Bien que les adultes qui s’occupent de l’enfant soient chargés de lui proposer une variété d’aliments sous une forme et une texture faciles à gérer, c’est à lui de décider ce qu’il veut manger et en quelle quantité.

Les aliments doivent toujours être mous et se dissoudre facilement dans la bouche, en gros morceaux pour que le bébé puisse les tenir dans sa main, et la nourriture du bébé doit être aussi semblable que possible à celle du reste de la famille.

N’hésitez pas à parcourir notre site BIO POUR BEBES : www.biopourbebes.com pour y découvrir toutes les gammes dédiées à la diversification : petits pots légume, petits pots fruits, céréales

Pour finir, afin de répondre à vos attentes ou questions, nous avons mis en place un chat personnalisé avec notre conseillère puériculture qui est là pour vous écouter et vous conseiller. Pour la joindre, n’hésitez pas à cliquer sur le petit bouton vert sur notre site. Par ailleurs, pour vous aider dans le choix du produit le mieux adapté à votre enfant, nous avons rajouté dans la description du produit l’âge convenable pour le proposer à votre bébé.

N’hésitez pas non plus à parcourir notre page Facebook ou Instagram pour rester informé(e)s de nos nouveautés et articles/

One thought on “Diversification alimentaire : recommandations pour l’alimentation complémentaire des bébés à partir de 6 mois

Laisser un commentaire